Entre Démons et Saints, le carnaval spectaculaire de la Méditerranée

Là où la réalité et la fantaisie, le mysticisme et la superstition, le monde ancien et le monde moderne s'entrecroisent et se fondent dans une trame indissoluble de chants populaires et de danses traditionnelles, de processions religieuses en costume et de feux d'artifice fracassants, mais aussi de manifestations culturelles d'importance internationale : tout cela fait l'histoire du folklore sicilien. Le territoire du District Taormine Etna vous offre plusieurs occasions pour vivre des expériences enrichissantes au contact de la Sicile la plus authentique. Les fêtes principales sont liées aux fêtes sacrées traditionnelles : Noël, l'Épiphanie, la Semaine Sainte et la mi-août, sans négliger le culte des Saints, très senti dans toute l'île. Il ne faut pas manquer la fête du 15 août La Vara à Randazzo : une procession solennelle en l'honneur de la co-patronne Maria Santissima Assunta, “a Vara” est un char allégorique haut de près de 20 mètres qui présente, sur des plans différents superposés, les Mystères de Marie et le long duquel trente personnages, garçons et filles, interprètent la Vierge, la Trinité, les Apôtres, les Anges et les Saints. A Bronte, la procession traditionnelle du Vendredi Saint est une des plus suggestives et archaïques de l'île : en accompagnant le cortège, la compagnie des flagellants entonne les "lamentations", des cantilènes incompréhensibles dans lesquelles se sont entassées des transformations linguistiques diverses qui n'ont pas encore été déchiffrées par les savants. De nombreuses fêtes sont liées au culte des saints patrons : de la fête de San Filippo Siriaco à Calatabiano avec le char traditionnel du Saint traîné en courant par les fidèles le long d'une descente très raide, à la procession en mer caractéristique des barques des pêcheurs de Riposto à l'occasion de la fête de San Pietro, vous découvrirez des rites anciens et des traditions centenaires préservées à travers les siècles par la foi et le dévouement.

A part les principales fêtes religieuses, tout le territoire offre une multitude de kermesses œnogastronomiques consacrées au pistache, aux champignons, aux fruits des bois et du sous-bois et à d'autres délices de la généreuse agriculture locale. Non seulement le folklore et les kermesses : toute la chaleur de l'hospitalité sicilienne du territoire vous accueillera aussi avec son riche éventail de fêtes de carnaval qui sauront vous entraîner avec les défilés masqués, les chars multicolores et les spectacles de feux d'artifice. Un des plus renommés de toute l'île, le Carnaval célébré dans les places et les rues de Belpasso, présente le défilé traditionnel des chars et des groupes masqués animé par les danses et les chants populaires mais aussi un récital de poètes dialectaux locaux. Particulièrement suggestives les célébrations du Carnaval à Francavilla di Sicilia : un rite collectif passionnant qui organise, autour de "Sa Majesté" le masque du Carnaval, pendant toute une semaine des défilés et des cortèges, jusqu'à une sépulture symbolique de la période des divertissements sans limite. A Novara di Sicilia depuis près de 400 ans les fêtes de Carnaval sont accompagnées du spectaculaire "Torneo del Maiorchino", un formage de brebis local très savoureux réalisé suivant des phases particulières de traitement et de mûrissage. Pendant le tournoi, différentes équipes de fromagers s'affrontent sous les incitations de la foule, en faisant rouler les formes de fromage de 12 kg chacune le long d'un parcours de plus de 2 km à travers les ruelles du pays. La conclusion naturelle de la manifestation est une fête au cours de laquelle on peut déguster le protagoniste "maiorchino" et d'autres fromages typiques locaux comme la "ricotta" et la "tuma". A Taormine aussi la réalisation des chars traditionnels du Carnaval attire toute la population dans une compétition de créativité et d'habileté enrichie par des cortèges masqués, le mât de cocagne traditionnel et des parades musicales.

Enfin, imperdable, l'"Opera dei Pupi", un spectacle théâtral de marionnettes peintes et très soignées qui depuis le XVe siècle racontent les gestes des paladins de Charlemagne qui défendent la chrétienté contre les Sarrasins envahisseurs. Ils sont souvent présents lors des principales fêtes et manifestations locales, et une section du Musée Vagliasindi de Randazzo leur a été réservée. Elle expose des exemplaires de pupi, des scènes et des affichettes de cette forme singulière de théâtre populaire.

Mais ce n'est pas tout : une multitude de rendez-vous culturels et de spectacles vous attendent, comme le célèbre Festival international du Cinéma de Taormine et le festival Taormina Arte, au cours duquel chaque année au mois de juillet la prose classique, la danse, les concerts et les films d'importance internationale se suivent dans le cadre prestigieux du Théâtre ancien.