Ville d’art et perle de la nature


Randazzo se situe stratégiquement au cœur de ce que l’on appelait le Val Demone. C’est une véritable merveille de nature et d’architecture, au sein d’un territoire qui comprend trois zones protégées : le parc de l’Etna, le parc des Nébrodes et le parc fluvial de l’Alcantara.

D’innombrables merveilles de la nature sont accessibles au départ de Randazzo : le Demanio Camisa et le Demanio Santa Maria del Bosco, la hêtraie de Monte Spagnolo, la grotte du Burrò, la grotte du Gelo, le lac Gurrida, le lac Maulazzo (à 1 400 m d’altitude), la ferme fortifiée de Monte Colla, ainsi que la superbe réserve naturelle du lac Trearie.

Une théorie de magnifiques églises accompagne le visiteur qui muse à travers les rues de Randazzo : la basilique de Santa Maria (XIIe siècle), entièrement construite en pierre de lave, l’église de San Nicolò (XIIIe siècle) qui contient des œuvres remarquables, dont un triptyque de Antonello da Messina, l’église de San Martino, avec l’un des plus beaux clochers de Sicile, et les églises byzantines dans les quartiers Imbischi Acquafredda et S. Jannazzo.

Les rues sont agrémentées de portes antiques et de palais : le palais Clarentano, le palais Communal, le palais du Marquis Romeo delle Torrazze, le palais Finocchiaro, le palais Lanza, le palais Royal, le palais Romeo, la porte Aragonese, la porte Pugliese, le portail de la maison nobiliaire de Via Orto et le portail de via Fisauli (XIVe siècle).

Pour approfondir vos connaissances vous pourrez visiter le musée archéologique Vagliasindi (à l’intérieur du château Souabe), qui conserve une précieuse collection dont, notamment, la célèbre Oinochoe (vase grec) avec le mythe des Boréades, le musée des marionnettes siciliennes et le musée de sciences naturelles.