Perché sur le flanc d’une colline, le village de Maletto est installé au cœur d’une nature composée d’une succession de magnifiques paysages.
Maletto vous offre toute son incomparable beauté. Bien équipés, avec des chaussures et des vêtements confortables, prenez la peine de monter aux refuges de Monte Maletto (1 700 m) et de Monte Scavo (1 800 m).

Le sentier part de la ‘Fontana Murata’ communale, puis traverse une région comportant de nombreux « pagghiari ‘n petra », ces refuges que construisent bergers et paysans. Visitez le ‘Palmento del Campiere’ (ancien bâtiment pour la production du vin).

Le centre historique de Maletto est dominé par la Rocca, avec les ruines de la tour bâtie au XIIIe sicèle et le Palais Spadafora, l’église de S. Michele Arcangelo, l’église de S. Antonio da Padova et l’église Madre.

Deux événements à ne pas rater pendant l’année, la fête de la fraise au mois de juin et celle de la châtaigne au mois d’octobre.

De même, deux fêtes religieuses sont intéressantes : celle de d’Antoine de Padoue (saint patron de la ville) et de Saint Vincent Ferrier (deuxième saint patron) ; elles ont lieu le deuxième et le troisième dimanche de septembre. Auparavant, le saint patron de la ville était Saint Michel Archange, qui est célébré le dernier dimanche du même mois.