Linguaglossa

Sept coulées de lave et le bâton de Sant’Egidio


D’après la légende, Linguaglossa a été construite sur sept coulées de lave et Sant’Egidio, la mitre sur la tête et le bâton de feu à la main, a arrêté la lave pour sauver les gens du village.

Si vous en doutez, allez visiter la magnifique église de Sant’Egidio Abate et demandez ce qu’il en est au couvent des Pères Dominicains ou au couvent des Capucins.

Linguaglossa est l’un des meilleurs endroits pour observer le volcan et y accéder, et les guides du Club Alpin Italien y ont établi leur siège. Des excursions à pied, en cheval, en vélo, des visites guidées en autobus ont ici leur point de départ. De nombreux organismes s’occupent de fournir des informations pour les sentiers naturels. Vous pourrez pratiquer l’alpinisme, le trekking, l’orienteering, la spéléologie. Sur tout le territoire, jusqu’aux pentes de l’Etna, vous trouverez des refuges, des aires de camping, des hôtels, pour un parfait accueil de montagne, ou plutôt… de volcan !

Parmi les mille choses à faire quand vous serez à Linguaglossa, n’oubliez pas de réserver du temps pour une promenade dans la forêt communale de Ragabo, 2 000 hectares totalement situés dans le parc de l’Etna, avec un superbe pin laricio séculaire appelé le « zappinazzu ».

Le centre de la ville offre de nombreux édifices religieux présentant un intérêt artistique : l’église des Saints Antonio e Vito, l’église du Carmine, l’église de l’Annunziata, l’église des Anime Sante, l’église de San Francesco da Paola, la cathédrale de Santa Maria delle Grazie, l’église Madre avec la place de la Matrice.

Ne négligez pas la Madonnina della Pineta, le musée ethnographique et la pinacothèque Communale, la Villa des Vespri Siciliani et la Villa Milana.