Bronte

Le royaume de la pistache

La ville des pistaches, la ville des églises, la ville du château de Nelson. Pourtant Bronte n’est pas seulement une ville : partout, le regard du voyageur se pose sur une campagne luxuriante et verdoyante.

Bronte est célèbre pour ses nombreuses églises monumentales, bâties entre le XVIe et le XVIIe siècles : l’église de San Giovanni (St. Jean), la Matrice della Santissima Trinità, l’église dell’Annunziata, en tout premier lieu. La période baroque nous a laissé les églises du Sacro Cuore et du Rosario.

A voir également le Collège Capizzi du XVIIIe siècle.

Surtout, visite obligatoire au Château de Nelson, aujourd’hui au cœur d’un beau parc, qui comprend un véritable musée en plein air avec la petite église normande de Santa Maria di Maniace, où l’on conserve une précieuse icône byzantine de la Madone du XI siècle.

Ceux qui savent apprécier la cuisine et notamment la pâtisserie goûteront les pistaches. C’est ici, sur cette terre lavique (“sciarosa”), que les Arabes plantèrent les premiers pistachiers, qui donnent ce fruit aujourd’hui connu et apprécié dans le monde entier.